LE LAB / OPUS#1

DISSIMULATION

Performance en appartement

(ou autre lieux insolites)

et exposition

Durée 20 mn 

Crédit photo : Maryline Jacques

LA PERFORMANCE

Se fondre dans le décor, se faire toute petite, essayer de ne pas se faire remarquer, se tasser, se rendre invisible, se cacher, se camoufler, voiler, jouer à cache-cache, refouler, taire, déguiser, estomper...S’effacer.

Le corps fragmenté joue de l’apparition et de la disparition, s’adaptent, s’immiscent, glissent dans les interstices. Un quatuor anatomique où têtes – bras – jambes – buste,  exposent leur expressivité et leur plasticité en laissant place à l’étrange et au mystère.

Des chorégraphies minimalistes et ludiques où chacune des ces parties nous racontent sa propre histoire, sa toute spécial manière d’être, en même temps que l’on devine, que l’on découvre, que l’on reconnais la globalité d’un corps, qui a la fin, se fait voir pour proclamer toute sa vitalité.


Création chorégraphique et interprétation : Maryline Jacques et/ou Chloé Favriau et/ou Yasminee Lepe

Solo pouvant être joué en continu, ou de manière fractionné en fonction des évènements.

S’adapte aux espaces du quotidien (appartement, et autres lieux insolites..)

Musique : La jeune Fille et la mort, Quatuor à cordes / Franz Schubert

 

L'EXPOSITION

La série photographique Dissimulation est née lors de résidences en appartements initiées à Budapest. Un travail en autoportrait, où le corps cherche à s’incruster dans le paysage du quotidien pour faire apparaître des avatars mi femme mi objet. C'est à partir du travail photographique que la performance a été imaginée pour mettre en mouvement ces corps jouant à cache-cache dans les espaces du quotidien.

© 2023 by Networking Talks.  Proudly created with Wix.com