LE LAB / OPUS#1

DISSIMULATION(S)

EXPO-PERFORMANCE

APPARTEMENTCARRE-8947.jpg
FRAGMENTAPPARTBUDAVRIL-0119.jpg
DISSIMULATIONBUDAMAI19-1481-1621.jpg

Crédit photo : Maryline Jacques

L'exposition - DISSIMULATION(S)

La série photographique Dissimulation est née lors de résidences en appartements initiées à Budapest. Un travail en autoportrait, où le corps cherche à s’incruster dans le paysage du quotidien pour faire apparaître des avatars mi femme mi objet. C'est à partir du travail photographique que la performance a été imaginée pour mettre en mouvement ces corps jouant à cache-cache dans les espaces du quotidien.

La performance - 
DISSIMULÉE(S)
Se fondre dans le décor, se faire toute petite, essayer de ne pas se faire remarquer, se tasser, se rendre invisible, se cacher, se camoufler, voiler, jouer à cache-cache, refouler, taire, déguiser, estomper...S’effacer.



 

Le corps fragmenté joue de l’apparition et de la disparition, s’adaptent, s’immiscent, glissent dans les interstices. Un quatuor anatomique où têtes – bras – jambes – buste,  exposent leur expressivité et leur plasticité en laissant place à l’étrange et au mystère.

Des chorégraphies minimalistes et ludiques où chacune des ces parties nous racontent sa propre histoire, sa toute spécial manière d’être, en même temps que l’on devine, que l’on découvre, que l’on reconnais la globalité d’un corps, qui a la fin, se fait voir pour proclamer toute sa vitalité.

Interprétation chorégraphique: Maryline Jacques et/ou Chloé Favriau et/ou Yasminee Lepe
Musique : Elsa GUIET, et Elisabet Urlic en alternance - Violoncelle