LE LAB / OPUS#1

CLOSE UP

Macro-chorégraphie

Laboratoire de recherche

Chorégraphie - Arts Visuels - Musique

CRÉATION EN 2021 pour une forme immersive

avec l'usage du mapping-vidéo

Crédit photo : Maryline Jacques

Depuis 2016, Maryline Jacques a créé le laboratoire de recherche CLOSE UP qui a été le début de ces expériences entre danse et arts visuels. Dans ce laboratoire est né une première collection photographique en autoportrait entre 2016 et 2017. Dans un deuxième temps entre 2018 et 2019, c'est une banque vidéo qui a été créé pour mettre en mouvement ces paysages anatomiques. En 2021, il s'agira de créer une forme de spectacle immersive et contemplative en combinant ces matières visuelles avec la danse et la captation en direct et grâce à la technique du mapping (avec la collaboration de Yutaka Katei, danseurs et vidéaste).

CLOSE UP (gros plan dans le langage photographique) sera un dispositif mêlant exposition photographique, vidéo-danse, musique live et danse.

 

Une recherche dédiée au corps, territoire sacré, précieux, mystique, étrange et poétique. Une exploration de la matière, où la peau, les muscles, le squelette créent des paysages à la fois abstraits, étranges, insolites. Des « zooms » anatomiques pour un voyage contemplatif. Un univers sonore électro-organique en multi-diffusion qui appuie la sensation d’immersion.

Jouer de la chair, des articulations, mobiliser les muscles, contempler la peau et ses accidents, les plis et les creux, les textures, les volumes, les tensions, se contorsionner dans un jeu de métamorphose : une photographie de la matière pour donner à voir l’invisible.

Une sorte de macro-chorégraphie, étrange et contemplative passant de l’organique au mystère, de la mécanique à la monstruosité, de corps bruts et déstructurés vers des paysages abstraits, imaginaires et poétiques.

Création visuelle : Maryline Jacques - Création chorégraphique et interprétation : Maryline Jacques

Artiste associé - Yutaka Katei - artiste chorégraphique et vidéaste

Création sonore et interprétation : Thierry Humbert

Scénographie : Olivier Defrocourt